17/09/2010

(suite)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

20e

1961

Tunisie

Tunisia (1961) : War with France:

WHPSI: 2,000; WPA3: 1,300 Tunisians; 21 French; Encarta: 1,300 Tunisians ; B&J: 1,000

1962-

essais chimiques

Joëlle Meskens, La France menait des essais chimiques au Sahara!, LS 23/10/97

cf dernière édition du ‘Nouvel Observateur’.

“Bien après 1962, date de l’indépendance de son ancienne colonie, l’Hexagone a poursuivi des essais chimiques dans le Sahara!  Sous le nom de “B2-Namous”, l’armée française a maintenu une base ultra-secrète dans le désert jusqu’en 1978.  Et quelle base: après les installations russes, il s’agissait du plus vaste centre expérimental d’armes chimiques du monde: 100 km de long sur 60 de large!  Paris a toujours nié avoir procédé où que ce soit à des essais en plein air ...”

 

“Ces essais, menés dans le désert, étaient-ils pour autant sans danger pour la population algérienne?”

1963-

Polynésie

contamination

A partir de 1963, les Français ont mené dans le Pacifique un ambitieux programme d’essais nucléaires. Ils ont fait du paisible atoll de Moruroa le point zéro d’environ 180 explosions tant atmosphériques que souterraines.

 La France a toujours déclaré que ces essais étaient sans danger pour la population polynésienne éparpillée autour du site. Le mur du secret édifié par les militaires autour de Moruroa a toujours empêché de vérifier cette affirmation. Mais, aujourd'hui, des Tahitiens

témoignent d'une tout autre réalité

 

 

 

 

 

 

 

 

 

21:13 Écrit par justitia&veritas | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.